Curses ‘N Chaos : pixels, bastons et skill [CarryOn]

Cela fait quelques semaines que j’ai commencé à mettre des coups Curses’n Chaos et une chose est sûre, je ne suis pas indemne.

Quand j’ai décidé de me suis lancé dans le jeu, j’étais charmé par deux choses, le savoir faire de Tribute Games et le design pleins de pixels et d’amour. Je dois bien avouer que j’aime le style, j’aime la qualité des animations et le soin du détail qui transpire des premières images quand on voit le jeu.

Le gameplay rentre dans la célèbre catégorie easy to learn hard to master. En effet, il y a pas des dizaines de coups et de combos mais savoir cogner avec le bon timing est la seule chance de survie.

Détailler un peu une partie de Curses n’ Chaos est assez simple, une fois choisi son perso entre les deux héros, il faut tenir 10 vagues d’ennemis successives. Le jeu est un mélange entre beat them all et plateforme, les réflexes sont aussi important que le rythme et la bonne connaissance des ennemis. Si vous survivez au 10 vagues, vous affrontez le Boss de fin de niveau qu’il faudra vaincre pour visiter le niveau suivant.

Simple, non ?

Fonctionnalité vraiment cool, il est possible de jouer à 2 simultanément pour se « faciliter » la tache.

En terme d’avis, ce que je peux dire, c’est que la difficulté est réelle. Je réserverai a priori le jeu à celles et ceux qui aiment le challenge et la précision. Le jeu à cette qualité d’être jamais injuste et toutes les raisons de perdre un peu de vie sont la cause du joueur inexpérimenté, stressé ou inattentif.

Pour un peu moins de 10€ vous aurez un jeu qui va vous tenir en haleine pendant des heures, vous offrir des bons moments en coop et tester votre habileté. Je conseille sans problème à ceux qui aiment les jeux qui proposent du challenge.

Testé sur PSVita & PS4

Le site : http://cursesnchaos.com/

curse n chaos 2 curse n chaos 3

XeoDrifter : le metroidvania pour tous [SpacePixels]

J’en parlais la semaine dernière et finalement j’ai réussi à consacrer plusieurs heures à XeoDrifter notamment parce que le jeu a été vraiment une bonne surprise.

Mais commençons par le début. XeoDrifter est un jeu de type « metroidvania » il repose sur une idée de gameplay qui date des années 90. Pour simplifier, il s’agit d’un jeu de plateforme et d’exploration qui demande dnt des réflexes et un peu de concentration.

La bonne surprise pour moi, c’est que le jeu n’est très dur. Dans le genre plateforme et agilité mes dernières expériences sont Shovel Knight et Spelunky qui deviennent rapidement exigeant. XeoDrifter est beaucoup plus accueillant pour le joueur un peu plus occasionnel. Il faudra se casser la tête pour finir le jeu à 100% voir devenir un peu dingue pour se lancer dans les speedruns.

1080737345

La progression est donc plutôt agréable, les nouveaux pouvoirs débloqués en s’occupant des boss permettent d’accéder à de nouveaux lieux dans les niveaux, les cartes sont grandes mais pas trop, il faut juste bien savoir utiliser la carte mais rien d’insurmontable.

Visuellement c’est du pixel art qui va bien, moi j’adore mais je peux comprendre que tout le monde n’accroche. La musique est dans le même esprit que les graphismes soit retro-moderne.

Côté prise en main, c’est comme pour les graphismes et la musique, ça ressemble à quelque chose d’autrefois mais en vrai c’est le fruit de 25 ans de vidéo-ludisme, le jeu est précis mais ne demande pas d’être un extraterrestre et si on échoue c’est quand même pour recommencer pas trop loin.

tips : Avant la salle du boss, il y un projectile qui explose, en lui tirant dessus avant, il permet de gagner de la vie.

Conclusion : J’ai vraiment passé 5/6 heures très agréables à parcourir XeoDrifter, c’est vraiment un jeu très équilibré dans tous les compartiments qui font la qualité d’un jeu. Pour une fois, il n’est pas réservé aux amateurs de challenge, je pense même que c’est une bonne porte d’entrée pour ceux qui n’osent plus s’attaquer aux jeux de ce type.

Dispo sur Steam / 3DS / PS4 et PSVita (et gratuit en ce moment pour les abonnés PS+).

 

La rentrée en jeux vidéo [ps+]

Alors que hier c’était la rentrée pour les scolaires, aujourd’hui les éditeurs de jeux vidéo ont décidé d’anticiper les soirée studieuses et les week ends.

Aujourd’hui, un titre très très attendu arrive dans les bacs physiques et virtuels : Metal Gear Solid V.

Bien sûr, je n’ai pas eu le temps, ni l’occasion de passer 15 secondes sur le jeu mais la presse en ligne semble être d’accord, il s’agit de 50 heures de vrais plaisir pour les amateurs et d’une réalisation qui devrait combler les fans de la série. Détail qui devrait me faire craquer un de ces jours, le jeu respecterait l’intelligence du joueur et c’est assez rare dans les AAA.

Le trailer, parce qu’il y a pas de raisons :


Autre sortie du jour, une exclu PS4 qui arrive de chez Ubisoft, gratuit pour les membres du PS+ : Grow Home.
Il s’agit d’un jeu d’exploration étonnant que je vais essayer de tester dès que possible parce que je suis super curieux du résultat.

Dernier coup de coeur du jour pour Xeodrifter un metroidvania en pixels art qui a l’air de procurer quelques heures de grands plaisir qui arrive sur PS4 et PSVita. Gratuit pour les membres du PS+, je vais essayer de le commencer ce soir.

Voilà pour une courte sélection des jeux d’aujourd’hui, sachant que dans ma ToDo y a bien sûr Batman Arkham à faire et peut être Until Dawn