Le smartphone le moins cher du monde [upsidedown]

Je parle de moins en moins de smartphone ici, peut être parce qu’Apple a gagné la guerre ou simplement parce qu’il y a beaucoup de blogs et sites web qui en parlent bien 🙂 (oui il y a un troll direct dans la 1ere phrase).

Cela étant, quand j’évoque les nouveaux modèles, je ne parle souvent que du haut de gamme, des mobiles qui essayent d’apporter une nouveauté au marché et là ce matin je tombe sur une annonce, un smartphone arrive sur le marché indien et il coutera 7$.

Oui, 7$ soit 500 roopies et pour ce prix, le client aura droit à un écran 4″, un APN de 3,2 MPX, la 3G et un quadcore à 1,6 GHz. Bien sûr, il devra oublier les selfies avec l’apn de 0,3Mpx en façade, capteur qui doit venir d’un vieux stock parce que je ne pense pas qu’il soit encore fabriqué 😀

A 7$, on peut clairement se dire qu’en terme de démocratisation, on va pas pouvoir aller plus loin.

Le site http://www.freedom251.com/

Color : partage de photos, data mining et buzz [pourquelquesmillions]

Color est une application iPhone / Android qui a débarqué en fanfare la semaine dernière et qui propose de partager des photos.

Si le partage de photos en lui même n’est pas très original, Color propose en fait de partager mais uniquement dans un rayon de 50m en s’appuyant sur toutes les données imaginables fournies par le mobile.

L’idée est donc de créer une sorte de communauté spontanée de personne se trouvant au même endroit et pourquoi pas de leurs permettre de se rencontrer… Le fondateur de Color indique que le plein potentiel de l’appli devrait se révéler dans les manifestations comme les rencontres sportives, les concerts ou les conférences.

Bill NGuyen explique d’ailleurs, que dans l’idéal, il faudrait que la 1er utilisation du service se déroule accompagnée par un ami lui aussi équipé. Il semblerait que c’est à ce moment là que l’aspect ludique devient concret.

Color a laissé perplexe beaucoup d’analystes ces jours ci car il semble être en concurrence avec des acteurs plutôt solides dans les domaines du partage de médias, du micro-blogging ou de la géolocalisation. Malgré cela, l’entreprise a levé 41 millions de dollars pour assurer son développement.

C’est dans une interview à Business Insider que l’on peut trouver un début de réponse. NGuyen explique que l’aspect réseau social/partage de photos est un moyen d’amuser les gens afin que l’entreprise puisse faire deux choses : Affiner son algo permettant un partage intelligent ET SURTOUT collecter/analyser les données.

Pour le partage, NGuyen explique que leur algo devrait être capable de montrer les photos prises du même gradin que l’utilisateur grâce à l’analyse de la photo, de la perspective en plus des données de la boussole, de l’accéléromètre, du GPS et de l’analyse du bruit ambiant. Techniquement c’est beau mais ça commence à faire peur. Sur le Datamining, NGuyen ne cache pas que c’est cette option qui devrait ouvrir les portes de rentabilité à Color. Le service ne demande pas de nom, pas de mail, pas de mot de passe pour ne pas effrayer les utilisateurs, mais toutes les données fournies par le mobile doivent permettre de savoir où, quand, comment et avec quel(s) autre(s) utilisateur(s) vous avez des interactions.

Comme il est indiqué dans l’interview, Color est un réseau social de smartphones plus que de personnes sauf qu’un smartphone a rarement une vie propre, pour l’instant, il est pas encore capable d’aller faire les courses à notre place, ni de boire une bière tranquille en terrasse….

Le succès de Color repose sur sa capacité à disposer d’une très importante base d’utilisateurs, le sentiment de lancer sa photo dans un desert numérique est encore important mais l’application connait un vrai succès sur l’appstore. NGuyen précise cependant qu’une API devrait arriver et dès lors Color pour simplement être la démo technologique et on peut imaginer voir débarquer le service de manière invisible chez d’autres acteurs déjà bien en place.

Pour ma part, j’ai commencé à jouer le jeu, comme ça pour voir, mais comme indiqué plus haut, pour l’instant je suis bien seul et je n’ai pas encore connu la magie de la rencontre entre 2 photos, on en reparle dans quelques semaines.

Samsung Player Star 2 : un smartphone complet [test]

P1040228

Il y a quelques jours, Orange Business m’a confié le Samsung Player Star 2 afin que je puisse le tester et vous donnez mon avis sur smartphone. En préambule, je précise que ce mobile même si il est dans la catégorie des smartphones se place sur un prix très correct par rapport aux mobiles que je teste d’habitude. On peut le trouver à 179€ hors abonnement et même à 1€ sur le site d’Orange Business.

Première chose en déballant la machine, le téléphone est très léger, comparé à tous les smartphones que j’ai eu, celui ci est celui qui tiendra le plus facilement dans une poche. Pour ceux qui aiment les chiffres il pèse 92g contre 135g pour le iTruc.

P1040224

Avant d’attaquer la prise en main de l’appareil, un petit tour par les caractéristiques, l’appareil est 3G+, Wifi, APN 3,2 mpx +1 en façade), GPS, quadribande, radio FM et enfin l’écran de 3″ est tactile.

Le démarrage est rapide et là, on découvre un OS customisé by Orange. Une page d’accueil widgétisable et 5 pages d’applications. Première bonne surprise, l’écran réagit très bien, certes il n’est pas multi-touch mais sur cette taille ça n’a pas vraiment d’intérêt. La navigation est fluide et je n’ai pas eu à souffrir d’imprécisions gênantes.

Quand on cause smartphone, la première chose à laquelle on pense est bien sûr la navigation, ici le navigateur fait le boulot en terme de rendu et d’affichage c’est très correct. L’accéléromètre est une bonne surprise par contre la fonction zoom n’est pas très efficace, dommage. Le téléphone est 3G+ et ça par contre c’est vraiment agréable, si vous êtes en zone 3G+ ça offre vraiment un confort supplémentaire. La gestion des mails est tout à fait correcte et un assistant de configuration est dispo pour toutes les messageries dispos même chez les FAI concurrents (bon esprit 😉 ). Côté « Réseaux », Twitter, Facebook & co peut être géré depuis « Mes communautés », pas vraiment une application mais un site mobile optimisé qui permet de se tenir facilement au courant de ce qui se passe chez ses potes.

P1040231

Du côté des widgets et des applications, là l’ergonomie est un plus discutable, on finit par s’y retrouver mais c’est pas toujours évident, surtout que tout ce qui tourne sur ce mobile est en JAVA et qu’une belle fenêtre se lance pour nous le rappeler dès que l’on exécute une application concernée.

Une autre des bonnes surprises a été pour moi, l’application TV, sur le Samsung la qualité de l’image et du son sont vraiment bonnes et encore une fois la 3G+ fait du bon travail. Certes l’écran est pas très grand mais j’ai trouvé l’ensemble mieux foutu que sur iPhone.

Pour conclure ce petit test du Samsung Player Star 2, je suis obligé d’admettre que ce mobile ne s’adresse pas à un public de Geeks, ni de fashionistas, c’est un mobile connecté qui permet de faire comme sur tous les smartphones haut de gamme. Certes plus limité dans le fond mais il peut totalement convenir pour un usage plus cool voire plus pro. Je ne l’ai pas noté mais l’autonomie est très très bonne même en 3G+. C’est un très bon rapport qualité/prix pour un utilisateur pas trop accro.

P1040225

ICQ devient Russe, Palm est acheté par HP [lestempschangent]

Le monde change, c’est comme ça. Déjà la semaine dernière Korben nous annonçait la fin des disquettes 3.5 mais le mouvement ne devait pas s’arrêter là.

Hier on apprenait que la messagerie ICQ, surement la 1ere messagerie instantanée grand public, avait été vendu. L’ancien propriétaire AOL qui n’a pas vraiment réussi à passer le cap de l’an 2000 a signé un deal avec un fond d’investissement Russe DST pour 185 millions de dollars. A priori pour les utilisateurs il ne devrait pas y avoir de problème de fonctionnement mais pour les plus vieux utilisateurs cette transaction laissent un sentiment bizarre. Pour les plus jeunes, on peut imaginer que le feeling serait le même que si on apprenait que Microsoft avait vendu Messenger. AOL qui a de très nombreux problèmes de cash réalise quand même une belle vente, maintenant il n’y a plus qu’à attendre pour voir quelle exploitation DST compte faire de son nouveau bébé. Pour info, DST est notamment actionnaire de Facebook.

Dans la série des marques au passé prestigieux, on a appris ce matin, l’acquisition de Palm par HP. Palm dans la tourmente depuis des années a repris de la santé avec ses nouveaux smartphones, dont le très bon Palm Pré testé ici par mes soins. Le prix annoncé est de 1,2 milliards de dollars ce qui confirme que les comptes de Palm n’étaient pas autant dans le rouge que les rumeurs le disaient. Cette acquisition me parait être une bonne nouvelle, car HP n’est vraiment pas beaucoup présent sur le marché des mobiles et ses derniers appareils n’ont pas la côte surtout face à « l’Autre ». De son côté Palm et ses 1500 brevets a les moyens de se refaire une place au soleil des geeks, du grand public et des hommes d’affaires. Palm devrait donc être boosté et devrait pouvoir venir jouer des coudes sérieusement sur le marché du smartphone qui entre dans une nouvelle ère.

Toutes ces histoires sont à suivre mais on peut sentir que désormais il existe un instinct de survie dans le monde de l’informatique.