Downwell : le jeu indépendant de la rentrée [réflexes]

DownWell c’est un peu la sensation du moment, le jeu indépendant qui fait l’unanimité chez tous les joueurs qui ont pu y mettre les mains dessus.

Comme vous l’avez déjà compris, il a toutes les spécificités du jeu que je vais aimer a priori : indépendant, en pixel art qui va bien, rogue like, difficile, basé sur les réflexe et la patience…

Et bien sûr, il est édité par Devolver Digital.

Le principe, une descente vers les enfers armé seulement de vos « gun boots » et de quelques « vies ». Le seul moyen de gagner est d’être précis, attentif et d’avoir les bons réflexes. Pour aider l’aventurier, la collecte de pierres rouges va permettre d’acheter des upgrades qui viendront s’ajouter à celles obtenus en passant les niveaux. Plus le joueur va loin, plus le héros est fort et les dangers nombreux.

Caractéristique exceptionnelle, le jeu est sorti sur PC et iOS en même temps (soon sur android) et remporte le même succès d’estime sur les deux plateformes. Sur PC, il va jouer du côté des Spelunky avec son gameplay fin et sur iPhone, il démontre qu’il est possible d’avoir un jeu précis sur un écran tactile.

Pour ma part, j’ai juste commencé à tester sur steam mais chaque partie me donne envie d’y revenir, de faire un petit saut dans le vide. J’avoue que je me demande même si je vais prendre la version iPhone à(2,99€) pour mieux profiter du jeu.

Pour résumer : Pour 3€ vous avez la chance de pouvoir tester et découvrir LE jeu indé de cette rentrée scolaire et comprendre pourquoi le jeu indépendant est la meilleure chose qui soit arriver aux jeux vidéo ces dernières années.

Le site web : http://downwellgame.com

 

 

OlliOlli 2 : welcome to Olliwood [test]

OlliOlli 2 : welcome to Olliwood [test]

Je pense que si vous suivez un peu ce blog pour l'actu jeux vidéo vous ne pouvez pas avoir oublié OlliOlli un jeu de skate sorti sur PSVita en janvier 2014 (mon test). Jeu qui est d'ailleurs depuis dispo sur PS4 et sur Steam.

OlliOlli 2 est comme son nom l'indique la suite et très bonne nouvelle c'est une suite qui a pour but d'améliorer la 1ère version et pas de profiter du succès pour se faire de l'argent facile.

TL;DR : achetez le (maj du store ce soir)

Au rayon des nouveautés, la première est le style graphique qui a évolué, sans se couper totalement du style du 1er le design est plus dessiné et offre donc une expérience visuelle très agréable et qui parlera à un plus large public. Un travail important a été réalisé sur les décors qui reprennent des thèmes de cinema et offre une richesse de détails très agréable à l'oeil.

Personnellement j'ai été particulièrement impressionné par le travail réalisé sur les animations du skater, c'est vraiment remarquable et ça procure un bonus de satisfaction quand on place une figure, même la plus simple.

Au delà de la cosmétique les mécaniques de jeu restent les même mais elles se voient agrémenter du "manual" capacité qui permet de rouler sur les roues avants ou arrières et qui en terme de gameplay ajoute un moyen malin de faire enchainer les combos. A cette grosse nouveauté s'ajoute des subtilités que les amateurs apprécierons afin de multiplier leur score, pour n'en cité qu'une, la possibilité d'enchainer 2 figures lors d'un grind.

Dernière grosse nouveauté, le multiplayer local à 4 est de sorti. J'avoue n'avoir pas encore pu testé mais l'idée est assez géniale. Ajouter un mode canap" à un jeu compétitif de ce genre est vraiment le moyen idéal de mesurer les skills 🙂

Mon avis :

J'ai pu jouer quelques petites heures à ce OlliOlli2 et je ne peux que le conseiller aux amateurs du 1er opus. Le level design a été soignée, la difficulté relevée, un compteur est apparu pour suivre facilement le nombre de combos accumulés, il existe des raccourcis à trouver, des chemins alternatifs… Bref il y a toute l'expérience acquise depuis la sortie du 1er.

L'arrivé du manual offre un moyen cohérent de finir tous les niveaux en 1 super combo et les tremplins offrent une petite touche de fun supplémentaire.

Au rayon des critiques, je dirai la difficulté, j'ai peur que les plus casual se perdent un peu bien que le nouveau mode "skatepark" est vraiment un très moyen de proposer des tutos. Enfin, perso j'ai trouvé un peu casse pied parfois lors de grands sauts de pas savoir où j'allais atterrir et donc ne pas savoir si je devais prévoir un grind ou un manual. Sur ce dernier point, j'imagine qu'avec l'expérience ça va passer et que c'est un effet plus présent sur le 2ème univers graphique (Aztec) que dans les autres.

Pour conclure, OlliOlli 2 est un très bon jeu, les anglais de Roll7 maitrisent gameplay et level design et savent écouter leur communauté. J'ai vraiment hâte de tester le mode 4 joueurs local et d'écrire cet article me donne forcément envie d'en faire une dernière, allez une dernière et après j'arrête… Et on connait tous le problème avec cette phrase 🙂

ps : moi je suis aussi super chaud sur le prochain jeu de Roll7, NotAHero mais ça sera le sujet d'un autre article 🙂

The sequel boasts all new Ramps and Epic Hills allowing for monster air and multi-route levels. Further, OlliOlli2’s combo system has been expanded. The joy of Manuals, Reverts, Revert Manuals and Grind Switching giving you more control and expression than ever before.

The hallowed ‘Tricktionary’ also expands with new specials including 540 Shove-its, Anti-Casper Flips and Darkslides.

There’s Five NEW worlds, 50 NEW Amateur and Pro Levels and 250 NEW Challenges to tear through, along with the return of the much loved Daily Grind, Spots Mode and RAD Mode.

http://www.roll7.co.uk/#!olliolli2/ccko

Honor 6 : le bon compromis ? [android] [test]

Honor 6 : le bon compromis ? [android] [test]

Cela fait assez longtemps que j'ai pas eu l'occasion de tester un smartphone ici, la raison est que j'essaye de varier les sujets et aujourd'hui il existe pas mal de sites qui font des tests de mobiles de la meilleures des manières. Par exemple, mes potes de chez Frandroid, quand ils testes le Honor 6 bein vous savez tout, vraiment.

Du coup, moi je vais presque sauter à la conclusion.

Mais avant un peu de contexte pour les amateurs d'iPhone et ceux qui ont pas le courage de lire (pour l'instant les 800 lignes de Ulrich).

Derrière la marque Honor se cache (un peu mais pas trop) le géant chinois Huawei qui petit à petit devient une marque très attractive parce qu'elle cherche à combiner les performances et la qualité de fabrication.

Le Honor 6 est exactement dans cette idée, c'est un mobile au design sobre et efficace mais aussi très fin et léger. Il donne l'impression d'un appareil de qualité à la prise en main, c'est valable pour les matériaux comme pour l'écran.

La couche logiciel made in Honor s'appelle le eMocion UI donne un coup de frais à android, pour les utilisateurs qui passe d'un android à un Honor ça donne un peu plus l'impression de changer de mobile 😀

Côté ergonomie, je trouve ça bien, plutôt joli et pratique. Après je vais me faire jeter des pierres mais j'ai quand même pris mes habitudes sous iOS qui ont la vie dure.

Comme je l'évoque plus haut, LE détail qui tue c'est que le Honor 6 est vendu 299€ hors promo opérateur, ce qui le classe d'emblée comme un appareil milieu de gamme très très compétitif au vu des performances.

Côté défaut, les critiques ont relevé ses qualités en 3D un peu faiblardes, mes tests n'ont pas révélé de grosses faiblesses mais j'avoue ne pas trop jouer sur smartphone, enfin pas à des jeux en 3D 🙂

J'ai aussi un sentiment mitigé sur l'appareil photo parce que toutes mes références récentes sont des mobiles haut de gamme. Comme souvent, les photos avec une bonne lumière sont très bien avec de jolies couleurs mais dès que les conditions deviennent plus difficile le capteur montre un peu ses limites.

A l'usage, j'ai donc été plutôt séduit par l'appareil, j'aime ses 130 grammes sur la balance, bien sûr la légèreté est certainement une des raisons de l'autonomie de l'appareil qui est pas ultime, cependant, il est tout à fait capable de tenir une bonne journée d'utilisation pour un nomophobe classique.

En conclusion je dirai donc que le Honor 6 me semble un choix très intéressant pour un appareil à "seulement" 300€, il va clairement chercher à se mettre en face de concurrents vendu dans la tranche au dessus. Son design sobre mais de qualité lui confère un aspect bien fini. Un vrai choix à considéré si vous avez un budget jusqu'à 400€ 🙂

Honor 6 : le bon compromis ? [android] [test]
Honor 6 : le bon compromis ? [android] [test]

Metrocide : tueurs à gages en pixels [souslapluie]

Metrocide : tueurs à gages en pixels [souslapluie]

Chose promise chose due. Aujourd'hui je partage avec vous les plaisirs procurés par un jeu 18+ : Metrocide.

Il concentre à lui seul tous les ingrédients qui peuvent questionnés le joueur : des graphismes pixels art de 1990, une vue du dessus qui rappelle les GTA 1 et 2 et c'est bien sur un roguelike.

Le but du jeu est de trouver son indic qui va être capable de proposer une série de cibles que le joueur en bon tueur à gages devra éliminer contre de l'argent. Argent utilisé pour acheter de l'équipement.

Le système de jeu est simple, chaque cible dispose de ”traits”, est elle armée, parano, fumeuse (ça veut dire qu’elle s’arrête régulièrement) voire la cible va quitter la zone dans un temps limité. Plus la mission est complexe mieux elle est rémunérée.

Là où le jeu se corse c’est que dans son ambiance BladeRunner, la ville est truffée de caméra, de drônes, de Justiciers et de forces de l’ordre, du coup commettre un crime et être vu déclenche l’alerte et du coup les chances d’être tué. Et on parle ici de Game Over.

Violent et impitoyable Metrocide offre ces moments de satisfaction que procure les jeux difficile. Progresser, mieux gérer les mécanismes du jeu, découvrir de nouvelles armes sont autant de petits bonheurs qui viennent calmer les moments d’énervement lié aux échecs.

Metrocide est peut être un peu cher pour la profondeur de son gameplay mais ceux qui arriveront à passer le premier cap de la découverte découvriront un jeu vraiment intéressant et très amusant.

Miha Bodytec : le sport c’est moderne [résolution2015]

Miha Bodytec : le sport c'est moderne [résolution2015]

Le sport c'est bien ! Mais bon je crois que nous sommes nombreux à penser que cela n'en fait pas un argument assez fort pour pratiquer. Reste les résolutions de début d'année, de rentrée voire de printemps quand la perspective de la plage se dessine.

De mon côté après 15 ans de non pratique assidue j'ai décidé l'an dernier de me mettre à courir. Au moins pour pouvoir jouer au ballon avec mes enfants sans tirer la langue.

Le problème avec la course c'est qu'il faut aimer/passer le cap et ne pas se laisser déstabiliser par la météo.

Puis soudain, en octobre, dans un salon, je croise le représentant français de la marque allemande Miha Bodytec qui me propose gentiment de venir tester quelques séances, pour voir.

Après quelques jours d’hésitation je me décide et je me retrouve de bon matin chez SlimTec-concept pour tester le dispositif, parce que le Miha Bodytec c’est un peu l’expérience totale.

Première étape, enfiler la tenue réglementaire qui va servir de support à l’électronique, parce que oui, y a ”tec” dans le nom et c’est parce que le point de départ c’est se vêtir d’un gilet et d’installer une série de straps sur les cuisses, les fesses, les biceps, le pectoraux. La bonne surprise ici c’est qu’il n’est pas question de mesurer l’effort mais d’envoyer soit en continue soit de manière régulière des petits flux électriques qui vont contracter TOUS les muscles.

C’est étonnant au début, absolument pas douloureux et on s’habitude très vite.

Une carte électronique est en plus ajouté à l’appareil pour se souvenir de tous les réglages parce qu’il est possible de régler l’intensité pour chaque partie du corps.

Une fois prêt, le coach entre en scène et pendant 20 mins va rythmer la séance à base de pompes, tractions, abdos, ptits sauts et autres exercices propres aux salles de sport. Je vois ceux qui comme moi avant pensent coach = relou. Là encore, l'idée reçue était fausse et le coach n’est pas chiant et surtout adapte la séance en fonction de la personne et de ses objectifs.

Par contre, vous avez bien lu, j’ai bien évoqué une séance de 20 mins à laquelle il faut ajouter à la fin 5 mins de vélos histoire d’éliminer un peu plus. La grande force du Miha Bodytec, c’est son efficacité. En moins d’1h il est possible de faire une grosse séance de sport (la brochure évoque 4h de sport pour 20 mins) et ça c’est un vrai luxe. A cela s’ajoute que l’on a pas le temps d’en avoir marre, quand on commence à être fatigué c’est le moment où le programme s’arrête.

J’avoue que pour moi c’est très satisfaisant.

J'en profite aussi pour ajouter que j'ai été super bien reçu et que l'encadrement est vraiment composé de gens sympas et accessibles.

J’ai testé au mois d’octobre en mode ”intensif pour moi” soit 2 séances par semaine, résultat a été très bon, -3kg en 6 séances, des abdos de retour et un pectoraux comme jamais j’en avais eu 😉

Alors, si je résume, 20 mins de sport intensif, avec un coach pour adapter les exercices, une carte mémoire pour enregistrer les réglages pour progresser à son rythme et que des bons retours d’expérience.

Donc la question que vous vous posez est forcément le prix, alors, déjà la 1ère séance est gratuite, et sinon c’est 35€ la séance en ponctuel et 12€ pour les membres qui payent 75€ par mois.

C’est un peu cher mais c’est le prix de n’importe quelle activité avec un coach et du matos moderne.

A noter que chez Slim-Tec ils ont ouvert des cours à domicile pour les plus timides/occupés/…

Alors pour ma part, pour 2015, je fais le pas, je m’inscris avec un objectif en 2 et 4 séances par mois, en fonction du boulot et de l’organisation de la vie familiale.

Et n’oubliez pas, le sport, c’est bien 😀

Miha Bodytec : le sport c'est moderne [résolution2015]