Apple n’est pas le CrazyHorse [iPhone4S]

Si vous n’habitez pas dans un mine au fin fond de l’Alaska vous savez que hier soir avait lieu une keynote d’Apple.

Elle avait de l’importance pour 2 raisons : – C’était la 1ere de Tim Cook nouveau CEO d’Apple – Apple devait commencer à réagir face à la concurrence

Le résultat a été une déception pour les amateurs de spectacles. En fait, c’est clair que si le « one more thing » était l’arrivée d’une strip-teaseuse ça serait plus simple pour Apple de le faire à chaque keynote, plutôt que d’inventer un nouveau secteur pour l’électronique grand public.

Hier soir ont été annoncées des mises à jour pour le Nano, l’iPod Touch et bien sûr l’iPhone. Côté iPod Nano, une mise à jour de l’interface et pour le Touch une non-baisse de prix car le modèle 8Go est à 199€. Même si le marché est important, nous on s’en fou un peu. Let’s talk iPhone.

Tous (ou presque) avait été dis sur l’iPhone 5 et bien une chose est sûre c’est qu’on devrait le voir quelque part en 2012. Hier soir c’est l’iPhone 4S, son meilleur proco, meilleur APN, meilleure antenne qui débarque le 7 octobre en pré-commande et le 14 dans vos boites aux lettres.

L’iPhone 4S est globalement un choix logique en terme d’évolution de sa gamme par Apple. Le modèle ne rends pas complètement obsolète l’iPhone4, ni ses accessoires et surtout permet à l’écosystème d’avoir un parc homogène entre les 2 iPhone 4 et les 2 iPads les performances pas trop éloignées, surtout question taille d’écran ce qui est un des éléments important dans l’optimisation des applications.

L’iPhone 4S vient se mettre à niveau côté hardware sans prendre d’avance car nous savons que d’ici Noël/Janvier les premiers Android sous Tegra3 devraient débarquer, et là on est sur du quadcore.

Je pense que le 4S va permettre de faire monter en gamme les proprio actuel de 3GS, les fanboys et devrait aussi rester dans la course pour la conquête du marché. Rappelons aussi que iOS5 va débarquer bientôt et que quelques nouvelles ont été annoncé comme Siri un logiciel de pilotage de l’iPhone par la voix. iOS pourrait devenir l’argument commercial n°1 d’Apple pour les fêtes et éclipser les concours en terme de hardware. Je reparlerai de iOS quand il sera là.

Pour conclure, Apple n’est pas là pour faire vibrer les spectateurs des keynotes mais bien pour faire du business, l’iPhone 4S est un pas logique pour conforter sa place et son public. Un smartmoove peut être plus excitant pour le chiffre d’affaire que pour les fans.