Foursquare lève 20 millions de $ mais pourquoi ? [webgoesmad]

foursquare

Foursquare est une entreprise qui a maintenant un peu plus d’1 an et qui a la « chance » d’être à la mode.

Le principe repose sur la géolocalisation, les utilisateurs lorsqu’ils se trouvent dans un endroit, le signale et peuvent y laisser un commentaire. Si le service de base n’est pas 100% original, un système ingénieux de classement a été ajouté qui permet à ceux qui sont souvent au même endroit de recevoir une sorte de « statut ».

La société vient donc de lever 20 millions de $ qui la valorise à un peu moins de 100 millions de $ alors que depuis quelques semaines ce sont les rumeurs de rachat qui faisaient le buzz sur le web.

Bien sûr je teste foursquare mais j’arrive pas à savoir si ce service à de l’avenir. Le service bénéficie d’un bon buzz, l’utilisation est plutôt fun et quelques boites ont déjà fait des expérimentations que l’on peut qualifier d’intéressante. Oui mais je trouve que ça sent le sapin 😀

La gestion de la géolocalisation peut être intégrée relativement facilement et va l’être c’est sûr dans Facebook et Twitter, l’idée des badges va suivre, les interactions sociales sont de bases dans ses 2 services donc que va t il rester…

J’étais sceptique il y a 3/4 ans sur les chances de Twitter et peut être que je me trompe aujourd’hui encore, mais je pense que l’on est en plein délire, 100 millions de $ pour Foursquare…

Le seul business model que j’arrive à voir est la « carte de fidélité virtuelle » mais encore une fois le service touche une population ultra-limité et ne me semble pas offrir un service vraiment innovant. On pourra reconnaitre à Foursquare d’avoir porté l’intérêt de la géoloc aux yeux des « gros » et de nos amis les marketeux mais j’avoue ne pas du tout comprendre comment on peut investir encore des millions sur ce service.

Enfin, pour anticiper certains commentaires, je sais que les investisseurs espèrent le rachat de l’entreprise et de gagner quelques millions au passage mais comme exposé brièvement, j’y crois pas.

Affaire à suivre.