Quelques jours avec Windows 8 [handsOn]

Comme je vous l’indiquais lors de la sortie de Windows 8 j’ai utilisé l’ordinateur de Madame comme cobaye. Faut dire qu’il le mérite. Un HP acheté chez le défunt Surcouf, connu sur les forums pour ses problèmes de batterie et de ventilateurs et bien sûr équipé d’un superbe Windows Vista Edition Familiale.

Première étape, la migration. J’ai téléchargé l’assistant proposé par MS et il m’a proposé d’acheter Win8 et de l’installer. Après avoir payé mes 30€, j’ai attendu la fin du téléchargement. Une fois cela fait, l’assistant propose soit de garder les préférences personnelles soit de tout effacer. Option de facilité j’ai coché le 1er choix. L’installation en elle même a été plutôt rapide (une bonne 1h me semble) et s’est déroulée sans accroc.

Deuxième étape, la confrontation avec Modern UI (ex Metro). Franchement, nous avons été tous les deux séduit par ce launcher d’applications. C’est plutôt joli, finalement assez instinctif. Tu cliques sur la grosse icone et ça t’ouvre le programme associé.

Microsoft joue bien son coup et c’est vrai que le market est pas loin et que spontanément on peut croire que le seul moyen d’ajouter des applications dans Modern UI est le market. Mais en réalité c’est plutôt un truc avec des gros favicon. IE 10 est d’ailleurs un navigateur agréable, j’ai juste pas trop compris pour la navigation par onglet et le plein écran ne semblent pas être de la partie. Si Modern UI veut bien rester un sorte de gestionnaire évolué de favoris des programmes que j’utilise je suis client. Mais je trouve aussi très agréable de pouvoir facilement retrouver le bon vieux bureau.

Côté interface, je trouve d’ailleurs que le menu latéral qui fait apparaitre les fonctions de gestion du système est très bien foutu.

Je tiens aussi à saluer les efforts fournis pour que les logiciels « de bases » soient à la hauteur. IE 10 bien sûr mais aussi le gestionnaire de mail ou la visionneuse de photos sont jolis et ne donnent pas immédiatement envie de foncer sur le web pour installer des alternatives. Désormais ça sonne comme le minimum syndical pour un OS, mais bon.

Côté de Madame, elle apprécie la migration. Faut dire que l’expérience utilisateur sous Vista était en train de pousser cette machine vers la retraite. Nous avions des problèmes récurrent de Wifi, sans parler de la lenteur de la machine malgré son proco à 2,6Ghz et ses 2Go de RAM. Elle est donc satisfaite de ce windows 8.

La seule chose qui nous a laissé vraiment perplexe a été l’image par défaut de l’écran de démarrage. Oui celle qui est l’illustration de cet article, avec la Space Needle et les montagnes. Franchement comment une boite avec des dizaines de designers, de communicants, de …..peut imposer ça à ses utilisateurs, surtout on faisant la promotion d’un OS moderne. Je sais pas moi, c’est comme si on avait la drôle d’idée de designer un calendrier et un répertoire en imitant une texture de faux cuir… Complètement anachronique et à la limite du bon gout. (oui y a un peu de troll)

Seule chose que j’ai pas testé, c’est le jeu, mon bootcamp est toujours en Win7, je vais migrer je pense mais je sais pas encore quand.

Pour moi (nous) Windows 8 est un chouette OS qui offre une expérience utilisateur agréable. Pas de risque donc de faire la migration.

Windows 8 is coming [letrône]

Voilà, c’est tout de suite maintenant. Windows 8 est là.

Je pense que dans la semaine à venir tous le monde devrait savoir que Microsoft a sorti une nouvelle version de l’incontournable OS.

Faut il faire la mise à jour ?

Sur mon Bootcamp, mon Win7 va certainement se transformer en Win8 dans les semaines à venir, surtout que la version pro à 30€ en dématérialisé semble être une affaire raisonnable. Je veux juste vérifier la question de la ré-installation. Sur le Pc de Madame, qui peine à faire tourner cette horreur de Vista c’est clair qu’il va avoir droit à une MAJ.

Par contre, il y a cette histoire de Modern UI et de ses briques. Il y a quelque chose d’inquiétant et d’amusant dans ce changement d’habitude. J’évoque régulièrement ici de la simplification de l’ordinateur. Windows 8 va beaucoup plus loin que le LaunchPad d’Apple. Je suis quand même curieux de voir comment va se passer ce changement d’habitude.

Microsoft a décidé, le budget marketing est à la hauteur de ambitions mais en même temps c’est vrai test grandeur nature de la puissance de la société. Peut elle réussir à modifier à ce point les habitudes des gens qui détestent souvent le changement ? Les constructeurs et leurs dizaines de produits espèrent en tout cas que le renouvellement du parc informatique va accompagner ce lancement.

J’ai aussi hâte de pouvoir tester par moi même la version RT et de voir si cela peut vraiment être le chainon manquant entre la tablette et l’ordinateur. J’ai pu constaté que dans mon entourage pas trop geek la formule semblait séduire en tout cas.

Windows 8 est là, l’iPad mini est là, il ne reste plus qu’à Google à nous faire rêver mardi prochain.