Google un pas de plus vers le web local [strategie]

Google est le leader mondial de la recherche sur le web, cette position est tellement indiscutable que l’on peut se demander comment le géant va faire pour continuer à gagner en importance dans nos vies. Pour Google, la solution est une évidence : le web local.

Il est écris depuis maintenant plus de 10 ans que la prochaine étape de consommation du web sera locale loin du mirage classique de la conquête du monde par la voie électronique. Le web local c’est la possibilité depuis son ordi ou son téléphone mobile de trouver des infos sur des événements ou des services se trouvant dans les 500m autour de sa position.

Le premier mouvement de Google vers le local est le filtre activé depuis longtemps dans le programme AdWords/AdSense qui permet de filtrer l’affichage de la publicité par l’annonceur en fonction des données géographiques fournies par l’IP de l’utilisateur. L’autre action, plus évidente et bien sûr l’investissement considérable réalisé pour Google Maps. Google Maps est LE service de proximité par excellence, Google commence à y ajouter certains magasins, restaurants ou bureaux. Je me souviens il y a 3 ans avoir inscrit l’agence immobilière et avoir reçu par lettre postale un code à saisir pour confirmer la réalité de ma situation géographique. Certes ce système n’est plus d’actualité mais démontre le souci de pertinence qui préoccupe l’Empire. Google Street View enfonce encore le clou en offrant des photos locales.

Moins clair mais dans la même idée, Google Earth, Google Site creator (création de site en 3 clics), Lattitude (geoloc sur mobile), sont autant de services qui peuvent avoir des applications locales. Bien sûr, on ne pas ne pas parler d’Android l’OS pour mobile qui est en train de mettre Google dans la poche de l’utilisateur.

Ce qui a déclenché ce billet est bien sûr la rumeur de rachat de Yelp par Google pour un 1/2 milliard de dollars. Yelp est un site a succès uniquement aux US qui propose des critiques de lieux, comme les restaurants, les salles de spectacles… La baseline est « Real people, real reviews » ça donne une bonne idée de l’esprit. Comme tous les sites UGC, le succès est relatif à l’adhesion du public, Yelp a réussi à s’imposer sur ce créneau. Le rachat est donc complètement dans cette philosophie de la conquête du web local.

Que la Force soit avec nous.