eXo platform : virtualize your desktop

eXo platform est une entreprise française qui fait dans la virtualisation de bureau, en fait c’est un webOS, pour être plus clair l’idée derrière c’est de supprimer l’installation des logiciels sur les parcs informatiques et donc de centraliser leurs maintenance.

J’avais rencontré en décembre Jérémie qui nous présente la société et ses services :

2 commentaires sur “eXo platform : virtualize your desktop

  1. Très bonne idée! Peut être que les administrateurs vont enfin pouvoir mettre ? jours les versions de logiciel sans y passer 3 mois. Les employés de bureau vont pouvoir avoir autre chose que Internet Explorer 5 parce que la mise ? jour est « réalisable » si je puis dire. (Faut pas que ce soit une raison pour glander non plus 🙂

  2. Ah parce que c’est pas déj? le cas ? 😀 Les (bonnes) entreprises, en tout cas l? où j’ai trainé, ont déj? leurs propres serveurs avec tout ces OS virtualisé… c’est indispensable. Ensuite si ce n’est pas hébergé chez le client il risque d’y avoir de sérieux soucis de sécurité… en tout cas de plus gros risques. Surtout que c’est pas bien compliqué ? faire. Après il peut y avoir des gens qui n’y connaissent pas grand chose s’y intéresser, mais les grandes entreprises, ? mon avis, feront plutôt appel ? un service informatique qui se logera dans l’entreprise, et qui s’occupera de l’informatique et des consommables en général et pas que de la virtualisation des OS… question de simplicité, efficacité et économie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.