Dreams : Devenir créateur de jeux à la manette [Play Station]

Avez vous entendu parlé de Dreams ? Si c’est le cas vous êtes curieux de savoir comment ça fonctionne en vrai, sinon ce n’est qu’une question de temps parce que le nouveau jeu de Media Molecule pourrait devenir un phénomène dans l’univers du jeu vidéo. Pourquoi ? Parce que la promesse de Dreams est d’être un jeu dans lequel les joueurs peuvent créer leurs propres jeux vidéo.

Pas envie de lire, on en parle dans le podcast :

Pour rappel, Media Molecule, studio de Sony, est connu pour avoir créé Little Big Planet un jeu de plateforme super mignon qui proposait aux joueurs de créer leurs niveaux (à l’instar d’un Mario Maker). A la suite du succès du jeu, ils se sont lancés dans quelque chose de plus grand, de plus dingue : Dreams.

Dispo en version finale depuis quelques semaines sur PS4, le jeu a eu droit à une longue période de Beta test afin d’affiner ses mécanismes.

Pour simplifier, quand on lance le jeu la 1ère fois il y a 3 entrées possibles. D’abord il y a un jeu, une aventure à jouer créée par Media Molecule, une sorte de démo technique de ce qu’il est possible de faire avec le jeu. Elle est intéressante de ce point de vue mais souffre un peu de son côté « visite virtuelle ». Cela étant, elle offre déjà une première base solide en terme de jeu « à jouer ».

Ensuite il y a la bibliothèque de jeux créés par la communauté, ici il s’agit de centaines de jeux tous entièrement réalisés dans Dreams que les autres joueurs notent et commentent afin de créer des classements. Bien sûr il y a aussi des catégories (plateforme, aventure, puzzle, RPG, Action…) et enfin des challenges organisés par l’éditeur afin d’explorer des thèmes : comme la nourriture, l’Amour, la coopération… Comme vous pouvez l’imaginer en quelques semaines le catalogue est déjà bien fourni et offre des heures de jeux.

Je me connecte régulièrement pour voir les nouveautés, ce qui se passe mais pour l’instant comme nous sommes au début de l’aventure beaucoup de jeux sont des démos, des tests, des expérimentations. Clairement il va falloir quelques mois (semaines?) pour que les équipes arrivent à sortir des jeux qui valent le détour. C’est amusant parce que du coup, on réalise bien à quel point c’est dur de réaliser un bon jeu.

A noter que Media Molecule est en train de réfléchir à proposer les jeux créés dans Dreams à la vente. D’abord on l’imagine au coeur même du jeu mais rapidement sur d’autres plateformes. Bientôt on pourra peut être jouer sur nos smartphones à des jeux créés sous Dreams. Je trouve cette idée assez dingue.

Enfin, la 3ème partie est la partie pour les créateurs. On va pas se mentir, on est au niveau d’investissement d’un énorme RPG, les futurs créateurs vont avoir l’occasion de passer des heures à réaliser des tutos et autres exercices pour essayer de maitriser tous les outils. Dreams couvre tous les aspects d’un jeu : graphismes (avec effet de lumière et couleurs à la carte), level design, placement des caméras, musiques et sound design… J’ai d’ailleurs constaté que pas mal de jeux proposés sont créés par des petites équipes aux compétences complémentaires.

L’investissement personnel dans Dreams doit être important mais la liberté de création est dingue. Si on parle par exemple des graphismes, il est possible soit de piocher dans une immense bibliothèque d’éléments 3D proposée par l’éditeur soit de créer soit même dans un mode modelage/sculture 3D en temps réel. Dingue.

J’ai passé plusieurs heures dans Dreams depuis sa sortie. Mais j’avoue que je n’ai pas trouvé ma voie. Pour l’instant je n’ai pas l’âme du créateur et l’investissement est trop important pour moi pour maitriser les bases de la création. Du côté des jeux proposés comme je l’indiquais il y a beaucoup d’expérimentations et donc un pourcentage de réussite relatif à la jeunesse du jeu.
Comme je l’écrivais plus haut, aujourd’hui je lance le jeu régulièrement pour voir les nouveautés, les derniers jeux populaires, je passe 2/3h et je repars. Je pense que je vais finir par croiser une pépite un de ces jours, le jeu qui va mettre tout le monde d’accord et faire passer Dreams du côté des outils incontournables. En attendant, Dreams est une superbe promesse, celle de permettre à ceux qui le souhaitent de créer leurs propres aventures et de facilement les partager. Plus qu’un jeu, Dreams c’est un écosystème.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.