Ce qui se passe à Las Vegas, reste sur le blog [CES2018]

Voilà maintenant 10 jours que je suis rentré 🙂
J’ai enfin publié un résumé plutôt correct sur le site de Lonsdale —> ICI
J’ai fini la prez pour l’interne et pour les clients \o/

La question est quoi de plus ? Et bien peut être vous partager quelques impressions puis quelques posts des meilleurs trouvailles de ce salon.

Alors au niveau des impressions. Déjà pas de grande révolution technique. 🙁

C’est triste mais c’est comme ça. Lors de ce CES on a vu comme l’an dernier et l’année d’avant des fabricants et des concepteurs de capteurs pour TOUT. La maison, la voiture, la sécurité, votre animal de compagnie, votre lit, votre activité sportive, votre eau, votre air… bref.

Dans le même genre les voitures électriques et autonomes étaient clairement bien représentées, là encore pas de révolution pour nos routes en 2018 mais beaucoup d’évolutions. L’absence de Faraday Future qui avait fait le buzz l’an dernier au titre de Tesla Killer est un bon signe d’un marché qui se cherche.

Côté 8K, c’est pas gagné pour les amateurs de cinéma, la production de contenus n’est pas prévu pour tout de suite, même le Japon (très gros promoteur du sujet) a abandonné de diffuser les JO de 2020 en 8K.

L’univers du Son a toujours été représenté au CES et cette année les Earpods (les tous petits écouteurs sans fil comme chez Apple…) étaient omniprésent, des centaines de paires, avec réduction du son chez Sony, avec la qualité des professionnels de l’acoustique chez Jabra et même des solutions de traduction quasi-instantanée.
Tristesse pour moi, le vinyle qui était très présent l’année dernière a disparu (ou presque) comme le résultat d’un manque de succès des platines entrée de gamme.
A noter aussi le retour de la conduction osseuse qui permet d’entendre sans casque. A voir si ça peut convaincre le grand public je suis encore mitigé.

Pour les amateurs de photos, pas d’annonce forte, hors le retour de la marque Polaroid avec un appareil sexy et très (très?) chimique plutôt séduisant.

Les VR/AR/MR étaient là, mais on peut se dire que ces technos n’ont peut être pas encore leur place sur un salon orienté électronique grand public, peut être pas encore mature en terme de facilité d’accès.

La charge par induction a sonné son coup d’envoie grand public, il y avait des centaines de solution lors de ce CES, les fils vont disparaitre bientôt ! Enfin presque.

Si vous avez suivi même de loin, c’est Google qui a gagné la bataille de la visibilité sur l’intelligences artificielles, fort de sa communication et d’avoir placé des représentants à proximité de chaque appareil capable d’être compatible. Il y a donc toujours plus d’offres pour mettre Google Home dans le quotidien des gens. A noter que les derniers stats montrent que l’adoption de la voix est rapide mais que les usages sont quand même limités.

Reste que l’IA est désormais partout, à la maison avec Google et Amazon mais aussi dans l’analyse de la vidéo surveillance et du comportement des gens, capable de connaitre l’âge et l’humeur en quelques secondes voire même d’analyser le comportement de votre chien pour savoir si il aboie parce qu’il y a quelque chose ou juste pour saouler le voisin. L’iA est présente dans les voitures, la santé, le sommeil… Samsung propose d’ailleurs de connecter le repas à une smartwatch pour que le frigo puisse vous suggérer un repas en fonction de l’activité du jour et les produits dispo. C’était une démo mais ça donne un peu l’ambition des géants de l’électronique.

Enfin, dernière tendance importante, l’impact des nouvelles façons de consommer sur les appareils techniques. Il y avait beaucoup de dispositifs pour contrôler la présence de fuite d’eau dans votre installation, beaucoup d’appareils pour filtrer l’eau ou l’air, des systèmes pour générer de l’électricité et des fournisseurs de batterie pour la stocker pour plus tard.
Des moyens, plus ou moins complexes pour faire pousser ses légumes à la maison ou pour produire des produits de consommation comme les soins pour la peau.

Voilà quelques pistes de réfléxion auxquelles je vais ajouter dans les jours qui viennent des produits qui m’ont plu/intéressé/…

A suivre !

En route pour le CES 2018 [Las Vegas]

Mardi je m’envole pour Las Vegas !
J’avais eu la chance de participer à ma 1ère édition l’année dernière et cela avait été une vraie découverte de la ville bien sûr mais aussi d’un grand salon international.

L’année dernière j’avais accompagné Pepper mais cette année c’est pour aller chercher les prochaines innovations que nous déploierons chez Lonsdale en 2018/19.

Enfin j’espère bien y trouver quelques pépites et pourquoi pas LA révélation technologique que comme tout fan de tech espère croiser sur ce genre de salon 🙂 .

Alors ce qui est sûr c’est que j’ai déjà rendez vous pour voir quelques drônes, une machine qui fabrique des odeurs (agréables), vivre des expériences en VR, rencontrer quelques robots, tester des voitures autonomes, voir un écrans souple et peut être jouer 5$ aux machines à sous.

Pour suivre mes aventures, ça sera sur mes comptes Twitter et instagram mais aussi sur le Twitter de Lonsdale.

Bien sûr je ferai un compte rendu de ma visite et je partagerai mes découvertes.

Can’t wait !

Magic Leap dévoile son matériel [AR]

Magic Leap ne doit pas vous être inconnu car c’est le 4eme article depuis 2014 que je consacre à cette étonnante entreprise américaine qui a levé preque 2 milliards de dollars.
La nouveauté de la semaine est la présentation du dispositif matériel pour tenir la promesse d’une réalité mixte révolutionnaire.

Au menu, des lunettes bien sûr, un style très Science Fiction mais qui englobe bien l’oeil, un mini ordinateur à accrocher à la ceinture et un contrôleur pour pouvoir interagir.
A l’heure actuelle, pas de prix et une annonce de disponibilité pour 2018 qui laissent encore pas mal planer le doute sur la dispo du produit.

Le déploiement est prévu en deux temps d’abord pour les créatifs et les développeurs puis pour le grand public avec un accès à un appstore.

Si je suis assez confiant sur la capacité de la société à sortir un produit de réalité mixte convainquant j’ai vraiment hâte d’en savoir plus sur les prix. Si je dois risquer une idée ça serait autours de celui des Hololens (3000€)

Vivement de pouvoir voir en vrai si c’est LA techno pour mélanger réalité et virtualité.

VCSEL : quand Apple provoque la pénurie [techNique]

Apple a régulièrement l’opportunité de perturber le marché du matériel de pointe avec des demandes nouvelles voire par sa capacité à commander des pièces en masse.

Depuis quelques jours, la presse se fait écho des 340 millions de $ d’investissement d’Apple dans Finisar un fabriquant de VCSEL.

Alors d’abord qu’est ce que c’est le VCSEL ?
La définition de wikipedia : « Une diode laser à cavité verticale émettant par la surface, ou VCSEL est un type de diode laser à semi-conducteur émettant un rayon laser perpendiculairement à la surface, contrairement aux lasers conventionnels à semi-conducteur émettant par la tranche. »

Ok, on apprend rien. Il faut surtout savoir que c’est une version évolué du laser, plus cher à produire mais avec moins de déchets sur la chaine de fabrication.

Finisar a développé les VCSEL qui permettent le mapping du visage pour débloquer le nouvel iPhone X ou encore de faire les trucs amusant avec les avatars animés.

Apple accélère donc son action sur cette technologie mais prive aussi ses concurrents d’un fournisseur de qualité et de poids dans le domaine. C’est donc une double stratégie qui est à l’oeuvre ici.

D’après plusieurs sources Apple a commandé dix fois plus de VCSEL en trois mois que ce qui avait été produit jusqu’à présent dans le monde.

Le composant est aussi déterminant dans l’utilisation de la Réalité Augmentée donnant un coup d’avance matériel à Apple. Il faut ajouter que Apple avec ARkit son composant RA sous iOS11 a marqué les esprits depuis quelques mois en offrant des performances très convaincantes.

A suivre 🙂

Qoobo : un robot coussin-chat, le meilleur ami de l’Homme [robopet]

Le japon est sans aucun doute le pays des robots. Aucun doute, ils aiment les robots.
La société Qoobo a donc eu une idée incroyable, créer un robot chat-coussin.

Peut être saisis d’un doute, les fondateurs ont voulu valider l’idée en lançant un kickstarter et en demandant 40 000€ pour lancer leur produit.

Et là, surprise ! ils ont récolté un peu moins de 100 000€

Résultat, la production a commencé et vous pourrez vous aussi investir environ 60€ pour avoir le votre.

N’hésitez pas à vous abonnez à la newsletter pour être averti de la disponibilité…

Le robot futur meilleur ami de l’Homme ? La facilité d’entretiens est en tout cas un vrai avantage 🙂