Rogue Heroes: Ruins of Tasos : un peu d’aventure et de la coopération [Avis]

En ce moment je joue pas mal. Entre la Switch, le gamepass de la Xbox et l’arrivée de la PS5 je sais pas trop où donner de la manette.

Malgré tout, il arrive qu’un jeu m’accroche et que sans m’en rendre compte, je réalise que j’ai passé 15h à explorer un monde imaginaire.

C’est exactement ce qui c’est passé avec Rogue Heroes : Ruins of Tasos. (RHRT pour la suite de l’article).

RHRT penche clairement du côté des origines de Zelda.

D’abord visuellement avec sa vue et ses graphismes simples mais soignés. Il y a beaucoup de petites animations qui donnent de la vie à ce monde en pixel art. La carte est assez grande et offre d’ailleurs des environnements mignons et colorés. C’est sûr que le style va créer le premier point de tension, pour les amateurs comme moi c’est une adhésion directe… Pour les autres c’est un peu plus dur.

Une fois passé l’aspect visuel, l’idée de RHRT repose sur un expérience originale : un jeu d’aventure et des donjons créés de manière procédurales – cela signifie qu’à chaque fois que l’on y retourne l’agencement des pièces est différent.

Sur la partie aventure, vous allez pas être perdu, il faut trouver tel objet pour avancer puis rendre service à tel personnage pour débloquer l’étape suivante. Franchement c’est classique mais ça marche très très bien.
Du côté des donjons, c’est moins fluide mais c’est intéressant. En effet, on retrouve quand même vite le patern et en même temps quand on bloque ça donne pas l’impression de refaire 10x la même chose. C’est d’ailleurs important parce qu’il n’y a que 4 donjons et que pour arriver au bout il va falloir récupérer des pierres précieuses pour améliorer ses compétences et améliorer son aventurier.

Comme le gameplay est bien réglé, c’est toujours un plaisir d’éviter les pièges et de retourner chercher quelques pierres précieuses pour optimiser sa prochaine run.

RHRT amène aussi quelques nouvelles mécaniques. D’abord la possibilité d’acheter des nouveaux bâtiments dans le village pour accueillir des habitants qui pourront offrir de nouvelles possibilités à notre héros. Il sera aussi possible d’investir dans un ferme pour générer des revenus ou encore de faire des paris à la taverne.
Enfin, il est aussi possible de débloquer de nouvelles classes : chevalier, magicien, voleur… qui offrent des changements dans le gameplay et dans la manière d’aborder les donjons.

Pour finir, il faut aussi souligner que le propose du multi en local ou en ligne pour 4 joueurs. C’est assez cool parce qu’on se retrouve à la croisée d’un Zelda et d’un jeu de Heros où la complémentarité des classes apporte au gameplay.
Bon, faudra débloquer les classes et s’organiser avec les copains, le système de leveling étant individualisé et il sera pas toujours facile d’avoir des progressions similaires sans un peu d’orga. Ce n’est rien d’insurmontable mais c’est à noter.

Ce gameplay un peu oldschool a le mérite de faire voyager en offrant un challenge correct. A noter que comme souvent, au début le jeu demande de gagner en niveau et ça peut être un peu casse-pied mais assez vite ça s’équilibre. Petit conseil évident : au début le focus sur la puissance de l’épée et la vie sont incontournables. Je n’ai pas vraiment pu essayer le multi mais pour le peu que j’ai testé le jeu est totalement adapté à mettre 4 personnes dans le même écran, reste à ce coordonner 😀

Je peux donc vous conseiller sur RHRT si vous avez envie de ce petit gout de Zelda ou si vous des amis prêt à s’investir dans cette aventure. Je suis presque à la fin après 15h de jeu et j’ai bien l’intention de débloquer un maximum de classes et franchement il est en train de voler du temps à quelques titres AAA qui attendent leur tour.

Le jeu est dispo sur Nintendo Switch et PC pour la modique somme de 20€

Le site du jeu https://www.team17.com/games/rogue-heroes-ruins-of-tasos/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close